Missions médicales

Les médecins qui travaillent à l’HGR de Kabinda sont en général des jeunes médecins généralistes qui exercent en tant que responsables de services hospitaliers.
Des médecins spécialistes congolais effectuent des missions ponctuelles et durant leur passage, tous les patients atteints de la pathologie correspondant à leur spécialité arrivent à l’hôpital en grand nombre.
La chirurgie oculaire est largement pratiquée lors des missions du Dr Hardi, responsable du Centre ophtalmologique de Mbuji-Mayi.

La présence simultanée d’un chirurgien orthopédiste et d’une kinésithérapeute durant deux années consécutives a contribué à la création et au développement du service de kinésithérapie. Les soins postopératoires et les prescriptions de traitement de revalidation en consultation ont incité les médecins de l’hôpital à s’intéresser et à recourir à la kinésithérapie et à la thérapie manuelle enseignée par Marie-Claire Provost à des praticiens locaux.
Les objectifs pour le chirurgien étaient d’apporter un renforcement des capacités techniques des médecins et infirmiers de l’hôpital dans le domaine ostéo-articulaire. Le traitement non-chirurgical des fractures doit être privilégié pour éviter des complications postopératoires difficilement maîtrisées dans des structures à moyens limités. Par contre, le recours à la chirurgie est régulièrement bénéfique en cas de malformations congénitales comme les pieds bots et les grandes déformations des membres inférieurs, trop fréquemment prises en charge avec retard. Sensibiliser les parents au diagnostic précoce des pathologies des enfants est un objectif prioritaire de santé publique.  

Lors de chacune des 2 missions, le Dr Jacques Thiéry a pu examiner  et soigner un très grand nombre de patients et enseigner de nouvelles techniques d’intervention aux médecins de la salle d’opération.

Avant l’opération
et contrôle un an plus tard